jeudi, 10 septembre 2020 04:56

“Quoi de 9… ”

“Quoi de 9… ”

Chaque chiffre a sa symbolique et sa « puissance » à laquelle on croit ou non.

Personnellement sensible à la numérologie, sans dire de maîtriser le sujet, loin de là, j’ai un petit faible pour le “neuf” que je trouve assez « épatant » et plutôt de circonstance pour cette rentrée scolaire et post-estivale. Nos enfants retournent à l’école après 6 mois d’abstinence ! Et dans quelles circonstances… Quel rapport avec le 9 ?

 

Simplement c’est le numéro du mois de septembre. Facile !  Fin de rubrique. Je plaisante ! Allons plus loin.

En numérologie le 9 représente l'idéal, le voyage, l'altruisme, la spiritualité, la connaissance, la compassion, l'ouverture d'esprit. Chacun de ces mots nous ouvrent déjà tout un champs de possibles et se réunissent sous une idée commune : celle de notre capacité à nous placer au sein d’autres humains peu importe l’endroit, à créer des liens, à être à l’aise avec l’autre, celui qui nous est inconnu…
En tant que père de famille, pour le coup, l’inconnu est bien à ma porte au sujet de cette rentrée scolaire et, en tant qu’être humain, je vous laisse finir cette phrase…
Bref, pour celles et ceux comme moi sensibles aux énergies, celle du 9 nous permet de vibrer à une fréquence différente de celle du virus et renforcer notre immunité, laquelle se voit diminuée par la peur, le stress, l’anxiété…
 
Voici une approche plus “mathématique” à l’attention des plus cartésien(e)s d’entre vous et qui auriez  du mal avec les propos exposés ci-dessus (mais qui ont tout de même le droit de lire Limpresario !).
En mathématique basique, le 9 se « régénère ».
Amusez-vous à multiplier n’importe quel nombre, même astronomique par 9. Additionnez les chiffres que vous aurez obtenus issus de ce résultat, vous obtiendrez un nouveau nombre. Répétez l’action jusqu’à n’obtenir qu’un chiffre… lequel ? 
De même choisissez un nombre comportant des 9. Si vous souhaitez additionner tous les chiffres de ce nombre, vous pouvez omettre tous les 9 qui le composent : ces chiffres n’ont aucun impact sur le résultat !
Si vous saviez le nombre de fois que mon égo a pu briller en soirée mondaine avec cette démonstration !

En permaculture, Bill Mollison, l’un des deux « pères-ma » (délicieux jeu de mot dont je suis pas peu fier !) avec David Holmgren, décrit les 9 principes de la permaculture :

1 Prévoir l’efficacité énergétique de votre système. Capter et stocker l’énergie et privilégier les énergies renouvelables

2 Chaque élément (vivant ou non) doit avoir un emplacement relatif et être mis en relation pour interagir avec les autres.

3 Les énergies circulent et sont recyclées sur le lieu

4 Les bordures sont des éléments importants à valoriser et à privilégier

5 Chaque élément doit avoir plusieurs fonctions

6 Chaque fonction est remplie par plusieurs éléments

7 Travailler avec la nature plutôt que contre elle

8 Faire le plus petit effort pour le plus grand changement
9 Le problème est la solution

Outre le fait de vouloir planter des tomates de manière plus résiliente, si vous suivez cette rubrique depuis sa création vous aurez compris que la permaculture peut aussi s’appliquer à notre façon d’avancer dans notre projet de vie. « Prévoir l’efficacité énergétique de votre système… Interagir avec les autres… Les énergies circulent… Le plus petit effort pour le plus grand changement... » : ça vous parle ? Un peu comme mettre en application les 5 accords Toltèques…

Mince !
Plus de place pour étayer ce délicieux sujet !

Allez, courage et régénérons-nous : le 9 est neuf !

Jérôme

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.