lundi, 09 septembre 2019 12:37

Cercles de Pardon et Journée Internationale du Pardon : le 18 septembre 2019

Cercles de Pardon et Journée Internationale du Pardon : le 18 septembre 2019
 
A

vez-vous remarqué que le cœur se situe entre la tête et les mains, c’est-à-dire entre la capacité de penser et l’aptitude à agir ? C’est pourquoi, quand notre cœur est meurtri, ce n’est pas seulement notre capacité d’aimer qui en est affectée mais également nos pensées, nos actes et jusqu’à notre santé physique. Essayez de pratiquer la pensée positive quand votre cœur est rongé par le chagrin ou la colère : vous verrez, ça ne marche pas ! Il n’y a pas de réelle liberté de pensée tant qu’on a le cœur blessé.

Faire de la guérison du cœur notre priorité, c’est non seulement se donner la chance de pouvoir retrouver la capacité d’aimer, mais aussi d'améliorer la qualité de nos pensées, de notre regard sur nous-mêmes, sur les autres et le monde, et même transformer notre état physique.

Mais alors comment guérir le cœur ?

Même s’il a souvent été source d’incompréhension et de confusion, le pardon est un baume très puissant qui permet la cicatrisation des blessures du cœur, c’est avant tout un cadeau que l’on se fait à soi-même, parce qu’on ne veut pas passer des mois ou des années à souffrir, à avoir le cœur qui saigne, à haïr ou à ressasser les mêmes histoires.

Le pardon véritable nous offre la liberté. C’est cela qu’a découvert Olivier Clerc en 1999, au Mexique, quand don Miguel Ruiz - repéré par un large public pour ses « Accords Toltèques » - lui a fait vivre l’expérience fondatrice qui est à la base du processus mis en œuvre dans les quelques 200 cercles de pardon qui existent aujourd’hui dans le monde.

Le 18 septembre prochain, des centaines d’initiatives sont proposées sous des formes différentes à l’occasion de la Journée Internationale du Pardon. Nos deux Savoie seront présentes au RDV avec des Cercles de Pardon animés sur Annecy, Aix et Thonon.

Participer à un Cercle de Pardon, c’est s’appuyer sur la force du groupe pour guérir les blessures du cœur et retrouver la liberté d’aimer : une guérison intérieure qui peut aussi conduire à la guérison du corps.

 

François Hallé

Cercles de Pardon

le 18 septembre 2019 et toute l’année

à La Maison du Grand Pré à Chavanod,

animés par Isabelle et François Hallé

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

à Aix les Bains par Nadège Pic

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

à Thonon par Noëlle Letessier

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

www.cerclesdepardon.fr

www.journeeinternationaledupardon.org



Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.