lundi, 04 novembre 2019 06:09

La Vie est une rencontre

La Vie est une rencontre
 
I

mmanquablement, l’année se termine avec les deux extrémités de la Vie : hommage aux défunts (02 novembre), accueil du vivant et de la nouveauté (25 décembre-1er janvier).
Le Roi est mort, vive le Roi !!! Et entre les deux, quid ?

Une belle occasion de méditer sur le sens de la Vie : de la naissance à la mort ou de la mort à la création ?
De petites morts dans la grandeur de la Vie ou un peu de vie dans chaque mort ?
Dans quel sens tourne l’Essentiel quand on ne tourne plus en rond ?

La Vie est impermanence : naissance, vivance*, usure, fin... et renaissance ! Pour nous accompagner dans cette progression, la Nature s’emploie à dérouler inlassablement ses saisons. Comme elle s’éteint doucement pour se préparer à une hibernation bien méritée, nous savons que dans plusieurs semaines, elle renaîtra de plus belle.
Derrière la Mort… la Vie !

Paradoxe vital inévitable : pour avancer et éviter de tourner en rond, il est nécessaire de se laisser mener par la nature cyclique de la Vie. Car oui, la Vie est une succession de cycles qui se terminent, pour mettre en repos ce qui est achevé, et permettre le renouveau : étapes d’âge, déménagements, changements de travail, de saisons, séparations, perte de vue … perte de sens ? Ou naissance à d’autres rencontres ?
De nouveaux voisins, de nouveaux collègues, de nouveaux projets, de nouvelles façons d’être. Entre le Noir et le Blanc, toutes les couleurs de l’arc-en-ciel se déclinent.

Mais alors, chemine-t-on du Soi à l’essentiel … ou de l’essentiel pour revenir vers Soi ?
Entre ces deux interrogations qui se rejoignent, des étapes : les Rencontres.

Des rencontres avec « l’autre », cet individu qui nous ressemble dans ses différences
et nous apprend tant sur nous-mêmes.
Des rencontres avec son opposé.e, qui au fur et à mesure des découvertes, devient notre complémentaire (santé*).
Des rencontres sportives où l’on s’entraîne et se démène, où l’on esquive un coup, où l’on construit une stratégie, pour atteindre un but.
Des rencontres hasardeuses qui tombent à point nommé pour déminer des situations énigmatiques (si si, il paraît qu’il y en a … des hasards !).
Des rencontres où l’on se rend compte que l’on se racontait des histoires…
Des rencontres du troisième type, avec des mondes inconnus et incongrus, qui nous emportent dans l’infiniment petit pour dévoiler l’infiniment grand.

Et tout cela pour quoi ?
Pour le plus beau et le plus important de tous les rendez-vous :
La rencontre avec Soi.
Un souffle de Vie et tout est possible.

Nathalie Delaunay, Étoile et VieS
Accompagnement lors des épreuves de vie
www.etoile-et-vies.fr


 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.