lundi, 09 mars 2020 09:24

“Marc Halévy”

“Marc Halévy”

L’Auditorium du Collège Saint Michel se remplit petit à petit. Merci à tous ceux d’entre vous qui nous ont déjà fait confiance en réservant en ligne.

Nous vous demandons de privilégier cette démarche d’inscription pour ne pas alourdir la billetterie à l’entrée de la conférence le soir même.

 

INFORMATION SPECIALE CORONAVIRUS !

En cas d’annulation, Marc Halévy propose, pour nous aider, de faire un enregistrement de sa prestation. Vous pouvez donc continuer à vous inscrire sur le site de réservation de D-SID. Nous vous enverrons cette vidéo sur votre mail. Merci, de votre soutien.

 

Plusieurs d’entre vous nous ont interrogé sur le thème de cette intervention de Marc Halévy et sur le sens d’un mot un peu barbare et qui peut faire peur : « la noosphère ».

Laissons la parole à Marc lui-même :

« La noosphère est un nouvel échelon qui s'ouvre sur l'échelle de la complexité. Il s'agit de l'émergence d'un nouveau niveau organisationnel comme le furent les particules, les molécules, les cellules, les organismes, les communautés, les cultures … et maintenant les connaissances, les intelligences, les manifestations plus spirituelles (non matérielles)… »

Pour aider à comprendre et vous donner l’envie de nous rejoindre, l’idée est de considérer la place prépondérante que prennent de plus en plus les échanges d’informations, d’idées, de connaissances souvent véhiculées par les outils offerts par le numérique.

D’un défouloir que représentent trop souvent ces fameux réseaux sociaux et que Marc analyse sociologiquement, nous pourrions goûter, dans les mois ou années qui arrivent, à une nouvelle évolution de nos comportements voire de nos projets par une autre utilisation de ces moyens modernes.

 

La matière, le matérialisme laisseront bientôt place à un nouveau paradigme où la Rencontre (chère à l’Association D-SID), l’échange, le partage de richesses par l’accueil de nos différences, pourraient donner une dimension nouvelle à notre “vivre ensemble”. Une part plus spirituelle (puisque non matérielle) viendrait construire et asseoir nos projets de vie ancrés, non plus sur le paraître de nos extérieurs mais bien plutôt épanouis de nos intentions, de nos désirs puisés dans une dimension plus intérieure.

Cette véritable révolution va voir le jour au sein de toutes nos organisations dans la famille, dans le quartier, dans l’entreprise comme dans nos associations.

Là est l’enjeu pour demain et bien mieux que nous ne pouvons le faire à travers ces quelques lignes, Marc, pédagogue s’il en est, nous éclairera sur l’ensemble de ce devenir immédiat.

 

Une soirée à ne manquer sous aucun prétexte au risque d’avoir un wagon de retard dans le train où nous devons embarquer pour de nouvelles aventures !

Au plaisir de ce temps partagé le 17 mars à partir de 20h !

 

 

L’équipe de D-SID

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.