jeudi, 14 mars 2019 13:01

“SOS Amitié Annecy”

“SOS Amitié Annecy”
 

A l’heure des réseaux dits «sociaux» qui développent des amitiés virtuelles, de plus en plus de nos prochains sont seuls ou désocialisés (à cause de la maladie ou du handicap) et n’ont personne à qui parler… parler…mettre des mots sur son mal-être…se sentir enfin écouté, sans jugement ni conseil…retrouver sa dignité de personne aimable…

800.000 fois par an, pour leur tendre une oreille attentive et bienveillante, SOS AMITIE France décroche le téléphone, grâce à ses 1.600 bénévoles présents 24h/24.

Oui, le silence peut tuer.
Et pour rompre le silence qui ronge tant de personnes seules, pour soulager une angoisse, éloigner une tentation suicidaire envahissante ou quand le psychiatre ne répond pas, SOS AMITIE écoute…au 04.50.27.70.70.

Parmi les 55 postes SOS AMITIE répartis en France, celui d’Annecy regroupe 35 bénévoles qui se partagent les temps d’écoute soit au téléphone soit par chat (privilégié par les jeunes appelants) ou messagerie. Mais, ce n’est pas suffisant pour faire face à tous les appels.

SOS AMITIE Annecy a besoin de nouveaux bénévoles…

Surtout n’ayez pas peur ! Vous avez le désir de servir ? – Bravo ! Vous ne vous sentez pas capable ? Ce n’est pas grave !
Chaque année SOS AMITIE Annecy organise une session de formation initiale d’une vingtaine d’heures qui permet aux candidats bénévoles de bien se situer dans ce travail d’écoute qui ne s’improvise pas.
Ensuite le bénévole est intégré dans une équipe de 10 ou 12 écoutants qui se retrouvent tous les mois autour d’une psychologue afin de partager son ressenti. Et «cerise sur le gâteau», ils (elles) se fortifient grâce à l’amitié qui unit les combattants du silence que sont les bénévoles de SOS AMITIE.

Alors, si vous voulez donner de vous-même  aux invisibles en souffrance qui appellent SOS AMITIE, faites un petit pas pour entrer chez nous…et nous aider à rompre le silence qui tue.

 

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.