Mars • Avril 2018

Dur, dur…


le développement


durable !

L
a prise de conscience est bel et bien là, le quotidien de mes rencontres me le confirme régulièrement.
Envies, désirs, projets, bonnes résolutions, venant du monde associatif, de l’entreprise, des collectivités locales et même du cœur de beaucoup d’entre nous sont aujourd’hui une évidence…
Après, il faut mettre en œuvre, incarner dans nos modes de vie et nos comportements et ça… c’est moins gagné !

Quelques brèves...

A
u sommaire de nos brèves dans ce numéro : "Brocante Médiévale d’Alby sur Chéran" , Les Escholiers, Lettre à Jean, Chorale « Les pieds nus » et « Les Abeilles - Jeunesse Créa’ctive », Diabète, La Démarrante et Les petites cantines.

Les Médiévales d’Alby-sur-Chéran

Le village


10 siècles


en arrière...

B
‌‌ien avant une mode récente pour les fêtes médiévales, une équipe d’initiés d’Alby-sur-Chéran avait identifié, dès 1996, un engouement nouveau pour cette grande période historique qui couvre 1 000 années et le potentiel d’un village comme Alby pour la mettre en scène.

‘‘Au delà… de l’émotion… !’’

O
‌‌h comme j’aime ces rencontres empreintes d’authenticité, de profondeur et d’audace !
« Ce qui me concerne personnellement n’est pas forcément très intéressant ! Je préfère réserver mes mots pour échanger avec mes visiteurs les émotions qui émanent des œuvres présentées ! »

Un agenda gonflé !

V
ous êtes nombreux à regretter la disparition de l’agenda de Sortir Magazine !
C’est la raison pour laquelle nous avons pris l’initiative d’intégrer un nouveau calendrier dans le site de L1mpresario. Bien sûr, il n’y a pas la même exhaustivité que précédemment. C’est une volonté délibérée de notre part.

Danse de l’être

L’expression


même


de l’être...

D
epuis mon enfance la danse a toujours été un moyen de me relier à la nature, aux êtres et au monde visible et invisible.
Après une formation en danse classique puis contemporaine, j’ai suivi ma voix intérieure et aussi mon corps qui me demandaient d’aller vers une forme de mouvement plus naturel, plus en phase aussi avec mes aspirations profondes.

Le printemps d’un Salon

T
outes les énergies sont réunies. Le Salon « On est Bien ! » attend les premiers rayons de soleil pour éclore.
Dès le 15 mars, ce sera l’arrivée d’une fleur pleine de promesse avec la proposition d’un nouveau site internet (www.on-est-bien.fr).
Cet outil vous parlera du Salon qui se tiendra en septembre bien sûr mais il nous emmènera tous dans un cheminement particulier vers ce bel événement.

Justice ou Justesse ?

L
a notion de justice est en lien étroit avec le respect d’une loi.
Dans une démarche démocratique et en particulier en France, la loi est le fruit d’une proposition étudiée au sein de L’Assemblée Nationale par des députés supposés être représentatifs de l’ensemble de la communauté nationale. La loi a pour mission d’encadrer un vivre ensemble, protéger le bien commun en harmonisant les meilleures relations entre les hommes, préservant aussi l’intérêt du plus faible.

Qualité de vie

M
ieux se connaître, rechercher l’harmonie, la paix intérieure, apprendre à communiquer, grandir… Connaître sa mission, donner sens à sa vie, prendre la bonne décision… Comprendre un dysfonctionnement ou un blocage, soulager une douleur physique ou morale…

Truck ‘‘Jeunes Saveurs’’

une entreprise


pleine


de saveurs...

E
n 2010 est arrivé un nouveau phénomène en France, les food truck. Valorisant les zones d’activités économiques, les marchés, les festivals… Ils proposent des mets variés à emporter, avec des produits de qualité issus de producteurs locaux. Il y en a pour tous les goûts, de la cuisine traditionnelle, du terroir, aux burgers, en passant par la cuisine du monde.

Semaine du Développement Durable

et si l’ascenseur


devenait


une option…

V
oici déjà plusieurs années que notre ville, et depuis l’an dernier la municipalité élargie, a le souci de consacrer un espace « temps et lieu » à l’attention particulière que méritent, notre environnement, les pratiques d’une économie responsable et solidaire ainsi que les professionnels ou associations qui s’y engagent.

Ce que nous disent les abeilles

les abeilles


sont


des sentinelles...

U
n jour, alors jeune étudiant voyageant en auto-stop, celui qui se proposa de m’emmener plus loin s’avéra être un apiculteur. Ce hasard me donna l’occasion, en visitant avec lui quelques-unes de ses ruches, de découvrir le bruissement des abeilles, le parfum de l’essaim, la saveur du miel et l’organisation fascinante du petit peuple grouillant de la ruche.

La Gentiane qui fit le printemps !

une autre


façon


d’ acheter...

T
out comme la plante choisie pour la représenter, la monnaie locale du bassin annécien aura mis quelques années pour fleurir.
La voici donc pleine de vie et de promesse avec sa détermination à proposer la dose d’engrais dont notre économie locale a besoin pour reprendre vigueur. Choisir cette plante comme emblème de cette monnaie locale et complémentaire n’avait rien d’anodin !

INTEMPERIE ! Giboulée de Mars !

nous n’avons pas


autant besoin


de nos véhicules...

O
ui mais pour le coup ce ne sera plus de l’eau ni de la neige (enfin !), mais bien une dizaine de voitures supplémentaires mises à votre disposition par Citiz en partenariat avec la Mairie d’Annecy.

Le Lac fait son Printemps

P
étales de fleur printanière ou clin d’œil à notre Lac pour appeler quelques rayons de soleil...

‘‘dis Mère-Grand...’’ : Le bouleau

V
ous avez dit « remède de Grand-mère » ?
Véritable puits de connaissance, cette Grand-mère qui transmettait son savoir à sa fille, est à l’honneur dans cette rubrique*, avec la présentation d’une plante, de ses vertus et de la façon de l’utiliser.

Aujourd'hui : le Bouleau (“Betula alba” ou “Betula pendula”)

La Courbe du deuil : Elisabeth Kübler Ross

U
n outil que beaucoup d’entre vous connaissent déjà mais il est tellement précieux de le garder à portée de main.

ENSEMBLE : AGIR POUR SOI ET POUR LES AUTRES

du développement


personnel au


développement


fraternel

L
a recherche que j’ai menée depuis plus de 20 ans au cœur de plusieurs traditions de sagesse (héritage philosophique de l’Occident, traditions de certains peuples premiers, courant contemplatif du christianisme, bouddhisme dit “engagé”) m’a fait prendre conscience d’un point essentiel : si nous les prenons au sérieux, c’est-à-dire si nous mettons en pratique les enseignements qu’elles nous proposent, ces traditions de sagesse peuvent nourrir en nous une forte envie d’engagement pour les autres.

Coup de boule !

C
’est honteux, c’est scandaleux, c’est abject et c’est immoral…
C’est sournois et pervers… et c’est 43 milliards d’euros en 2017 !