mercredi, 22 mars 2017 08:29

Potagers ‘‘Incroyables comestibles’’ en ville

Potagers ‘‘Incroyables comestibles’’ en ville

Nous essayons de faire


notre part en cultivant


pour et avec les autres

J
e fais partie d’un groupe de citoyens qui souhaitent (re)créer en ville des jardins comestibles participatifs, accessibles et ouverts à tous. Nous nous sommes rencontrés en 2014 puis regroupés pour former le collectif Incroyables Comestibles Annecy.
ur le bassin annécien comme dans de nombreuses villes, on remarque une forte et dense urbanisation, on bétonne beaucoup et on ne laisse plus assez de place pour le végétal.

Quand on observe nos espaces verts, qu’ils soient publics ou privés, on se rend compte qu’il y a très peu d’arbres fruitiers, de petits fruitiers (cassis, groseilles, caseilles, etc.), de plantes aromatiques, médicinales, très peu d’espaces aussi où l’on peut faire son potager.
Les essences des haies sont toujours les mêmes (eleagnus, photinia, tuyas, laurier cerise, Euonymus japonicus, taxus baccata...), alors qu’il existe d’autres essences pour créer des haies fruitières pour nous nourrir mais également nourrir les oiseaux par exemple. Les graines utilisées dans les espaces verts des villes sont pour la grande majorité des semences hybrides F1, fabriquées par les grandes multinationales semencières, dont on ne peut pas récolter les graines sous peine de ne pas avoir les mêmes variétés.
Perte d’autonomie et de biodiversité à la clef ! 75% des variétés comestibles ont disparu en moins d’un siècle (chiffres ONU-FAO). La disparition des savoir-faire et la standardisation industrielle ont appauvri notre nourriture, au point qu’il faudrait manger 26 pêches d’aujourd’hui pour retrouver la valeur nutritionnelle d’une pêche de 1950.
Face à ce constat, nous souhaitions pouvoir interpeller nos concitoyens, nos élus et responsables des espaces verts de nos villes pour pouvoir changer la donne.

Nous essayons de faire notre part humblement, à notre échelle, en sensibilisant lors de manifestations, en cultivant pour et avec les autres sur l’espace public des variétés si possible locales et anciennes, et surtout non hybrides F1. Chacun est invité à venir participer même s’il débute et nous partageons ensemble les récoltes. Cette année, vous verrez normalement fleurir de petits « jardins de poche » dans plusieurs endroits de la ville d’Annecy ! Au plaisir de vous voir pour faire vivre nos espaces communs !

Marie Pannetier - Collectif des InCAs
(Incroyables Comestibles sur le bassin Annecien)
www.incroyablescomestiblesannecy.wordpress.com
Facebook : incroyables comestibles annecy

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.