mardi, 14 mai 2019 07:13

“Ce qui devait arriver arriva…”

“Ce qui devait arriver arriva…”
 
O

ser, c’est toujours prendre un risque ! Et chaque fois que l’on ose, même s’il y a prudence, discernement, il y a toujours des voix qui s’élèvent pour exprimer une certaine désapprobation !

Limpresario n’échappe pas à la règle !
Un certain nombre de points de dépôt ne sont plus accessibles à votre magazine. Raison évoquée : “il y a dans votre édition une dimension religieuse qui n’est pas acceptable pour une administration qui se doit de défendre la laïcité !”
Il serait intéressant de redéfinir cette laïcité qui, dans son texte initial en 1905, avait comme intention de permettre à tous de pratiquer le culte ou le non-culte de son choix (art 1).
Mettre en avant l’urgence de retrouver dans notre société la place d’une dimension spirituelle, proposer la création d’un Ministère de l’Intériorité pour aider un regard plus ajusté de la part d’un Ministère de l’Intérieur… ce n’est pas prôner une religion plus qu’une autre. Laisser à toutes les formes de spiritualités la possibilité d’être évoquées voire présentées est une proposition d’enrichissement mutuel dans l’interdépendance et la liberté respectée de chacun.

Effectivement la démarche est un peu “révolutionnaire”, surprenante et peut-être même à contre courant. C’est en cela qu’elle peut être gênante et qu’elle peut appeler dans un premier temps à une certaine retenue.
Je le comprends, l’accueille et suis prêt à rester à l’écoute dès lors que la démarche sera source d’un partage constructif, à la recherche de toujours plus de “Sens pour Inventer Demain”.
Et puis, il y a une dimension qui va progressivement intégrer le développement de votre magazine : l’organisation collégiale d’un collectif où ceux qui désireront participer à l’évolution du support pourront soumettre des idées, des projets…

Gouvernance partagée pour expérimenter l’entreprise de demain, Economie Sociale et Solidaire, soutien des initiatives collectives, relayer l’information de tous ceux qui désirent “Donner du Sens et Inventer Demain”, voilà un beau terrain d’expérimentation concrète de ce que nous désirons proposer. Un beau projet qui se structure déjà autour d’une petite équipe d’une quinzaine de personnes et de structures et qui va s’étoffer prochainement. N’hésitez pas à nous interroger !

Benoît

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.