mercredi, 16 mai 2018 14:01

Shadokorama

Shadokorama

Et les Shadoks


pompaient,


pompaient...

I
nscrite dans la lignée des Commémorations Nationales, quelle belle invitation que celle proposée par Le Château d’ Annecy de nous inviter à faire un bon en arrière pour les plus anciens d’entre nous et, pour les plus jeunes, à découvrir l’univers qui a imprégné les années 1960 avec la charnière emblématique de ce fameux « Mai 68» !
Quel espace et quelle évolution parcourus depuis cette époque et cet « interdit d’interdire » qui impacte encore fortement notre vivre ensemble ou plus précisément les difficultés que nous rencontrons à y parvenir.
C’est la naissance de la télévision qui va pénétrer l’ensemble des foyers français avec cette incomparable capacité de communication et possibilité de véhiculer des messages. Jacques Rouxel va oser les « Shadoks » qui surprendront un public prêt à se laisser interpeler.
La première séquence eut lieu le 29 avril 1968 juste après le journal télévisé ! Claude Piéplu va marquer l’histoire et cette voix si particulière résonne encore dans bien des mémoires. C’est cette fabuleuse aventure cocasse, drôle et quelque part orientée que l’exposition nous propose de parcourir.
Cette exposition est conçue pour répondre à tous les publics : de l’espace réservé aux enfants, jusqu’aux techniques cinématographiques (Cinéma d ’Animation oblige !) et bien sûr la possibilité de se souvenir en particulier à travers la programmation des projections proposées (voir les toiles animées sur le site du Musée).
“Semence” d’une révolution parfois douloureuse mais nécessaire qui fait partie de notre histoire et que nous avons le devoir de ne pas oublier car, à leur manière, les Shadoks étaient dans une certaine recherche de sens : « Je pompe donc je suis ! ».

Merci les Shadoks !

du 1er juin au 15 octobre 2018
Château d ’Annecy
en partenariat avec aaa production et CITIA,
image et industries créatives
Tél : 04 50 33 87 30
musees.annecy.fr
Dessins : Jacques ROUXEL, les Shadoks © aaa production - Graphisme affiche © Mathilde M EIGNAN

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.