jeudi, 11 mai 2017 14:41

Le schéma d’identité

Le schéma d’identité

Le Prince,


le crapaud


et le masque

C
arlo Moïso est né le 25 août 1945 et mort le 28 novembre 2008. Il est un fidèle disciple de Eric Berne, psychiatre canadien, à l’origine de L’AT (Analyse Transactionnelle). L’idée ici n’est pas de détailler la théorie proposée par Carlo Moïso (son œuvre est conséquente), peut-être simplement provoquer le désir d’approfondir cette théorie.
Pour CM, l’être humain qui arrive en ce monde par le biais de la matrice maternelle est un homme ou une femme doté d’un potentiel de vie, d’une promesse de vie, d’un désir de vie, d’une capacité créatrice qui caractérisent son identité profonde. C’est notre Prince intérieur. Nous avons tous en nous cette capacité à nous épanouir en cultivant notre jardin intérieur.

En revanche, dès le sein de notre mère et très tôt dans notre petite enfance, nous allons être confrontés au monde extérieur. Un contexte de vie au sein du couple ou de l’absence de couple, les peurs et les conflits, les tensions vont venir agresser ou tout au moins « désécuriser » l’enfant que nous sommes. L’impatience, les peurs, les colères d’une mère, d’un père puis d’un frère, d’une sœur, d’un camarade d’école, d’un professeur ou d’un éducateur peuvent envahir l’univers de l’enfant d’un nombre important d’injonctions délibérées ou inconscientes. Nous les connaissons pourtant déjà fort bien : « Tu es nul, tu n’y arriveras jamais, tu es méchant, tu ne sais pas faire, fais-moi plaisir... ». Autant d’expressions qui vont venir inscrire, souvent dans notre inconscient, des croyances dites limitantes qui vont persuader l’enfant d’être juste le contraire de ce qu’il est en vérité dans le Prince évoqué ci-dessus. « Et puisque je suis si laid et incompétent, me voici persuadé que je ne suis que crapaud au sein de cette société et au milieu de l’entourage dans lequel j’évolue ».

Je ne peux décemment pas rester crapaud et rejeté de tous ! Il me faut me défendre pour ne pas mourir ou tout au moins risquer d’être malheureux, prisonnier de cette certitude qui m’envahit. Logiquement la parade que je vais trouver et de me construire un masque ! Non je ne suis pas crapaud et je vais vous le montrer sous un jour qui n’est pas moi mais qui n’est pas non plus ce crapaud qui m’obsède et que vous n’aimez pas. Paraître ! Voilà un mot qui se conjugue dans notre quotidien au travail, à la maison, en société avec le flot d’outils à notre disposition : la mode, la tendance, l’information véhiculées par les média...

Comment revenir à l’authenticité de mon être ?

En revisitant le Prince qui est ce « Je Suis » originel. Le travail est complexe, souvent long et doit être accompagné par un professionnel pour rester dans l’équilibre et la mesure. Un chemin parfois inconfortable et souvent source de bien des larmes mais un chemin plein de promesse et qui ouvre vers une lumière et une paix intérieure qui restera à alimenter tout au long du parcours de Vie.

Bonne route à chacun.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.