mardi, 02 mai 2017 13:08

ZérØ déchet !

ZérØ déchet !

JE RENCONTRAIS


DES GENS CONVAINCUS


PASSIONNÉS

J
'aimerais pouvoir dire avec fierté, que l’écologie et le bio ont toujours étés une priorité pour moi. Allez, soyons honnêtes... Pas vraiment !
J’envisageais le « bio » comme un mode de consommation coûteux et l’écologie, OK, mais je trouvais cela compliqué et contraignant. Il aura fallu du temps pour que cette petite graine puisse germer dans la forêt vierge qu’était mon cerveau à ce sujet.
Mon premier sursaut de démarche écologique fût pour des raisons financières. Nous avons 3 enfants et je suis mère au foyer. Une bonne raison vous l’admettrez ?

Je décidais donc de chercher des infos sur internet.
Naviguant pour ma part en eaux troubles sur les sites bio, écolo et autres, je rencontrais celui de « la Famille presque zéro déchet ». Le mot famille m’interpella. Sur ce site, je trouvais des articles et astuces tels que : comment faire ses produits ménagers, ses cosmétiques, son potager, pour réduire ses déchets ET réduire ses dépenses.

HOURRA ! On parlait la même langue.

Après deux ou trois achats en magasin bio, et oui me voilà achetant du bio, hop ! Je me lançais. Etant novice, je décidais de commencer par une recette simple et peu coûteuse, comparée au prix du produit en grande surface : la lessive. Quelques essais infructueux furent nécessaires pour arriver au bon résultat.

Quelle joie ! Mes deux mains gauches et moi avons réussi ! Quelle fierté de l’avoir fait et le bonus en plus : l’impact sur l’environnement. Pourquoi s’arrêter là ?
En naviguant sur le net, je vis sur un site communautaire qu’un atelier zéro déchet avait lieu à Faverges. Ce fût l’occasion d’aller voir et d’en savoir un peu plus.
Je rencontrais alors des gens convaincus, passionnés, des « bio », des vrais ! Nous échangeâmes nos connaissances, nos astuces, nous partageâmes, simplement.

Deuxième prise de conscience : finalement ce n’est pas si compliqué de prendre soin de sa famille ET de l’environnement. C’est même gratifiant et le petit plus : c’est économique !

Après deux années de germination, la petite graine a poussé et aujourd’hui le bio et l’écologie ne font pas encore complètement partie de nos vies, mais c’est désormais avec plaisir que nous avançons, ma famille et moi, dans cette direction.

Virginie Llimou

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.