vendredi, 24 janvier 2020 09:18

Frigos solidaires… !

Frigos solidaires… !

 

 
L

e mouvement est international, il a été initié à Berlin et s’est rapidement étendu en France avec l’impulsion de Dounia, restauratrice dans le 18ème à Paris grâce au soutien de soutien Baptiste Lorber, auteur et comédien. Aujourd’hui une trentaine de villes en France ont désiré “jouer le jeu”. Annecy rejoindra-t-elle cette belle aventure ?

Cela va dépendre de nous, de vous lecteurs, de vous commerçants sollicités par cette joyeuse équipe d’une cinquantaine de jeunes qui ont décidé de prendre l’affaire en main.

C’est quoi, cette histoire ? Un concept tout simple : installer un frigo en ville, en un lieu fréquenté, chez un commerçant. Cet outil de “travail” protégé des intempéries et de quelques éventuels chocs malencontreux (!), va être rempli à l’initiative des professionnels des métiers de bouche du quartier mais pas que … L’épicerie ou la supérette, et vous-mêmes, lecteurs habitants du quartier ou de rues plus éloignées, vous pourrez tous “alimenter” ce frigo tout au long de la période annoncée en respectant les consignes et la réglementation (liste des produits acceptés affichée sur le meuble).

L’idée est, bien sûr, de diminuer le gaspillage de produits comestibles qui auraient pu partir dans les poubelles de professionnels ou de particuliers. C’est aussi lancer une chaîne de solidarité permettant à des étudiants, des chômeurs, des personnes dans la précarité de pouvoir librement trouver un complément à leur quotidien souvent trop juste.

L’équipe des jeunes des Terminales SPVL (Service de Proximité et Vie Locale) de Sommeiller/Annecy, les professeurs qui les suivent, sont disponibles pour vous présenter ce projet, pour vous dire le processus mis en place pour vous accompagner.
N’hésitez pas à prendre contact avec eux, ils méritent notre soutien !

LP Sommeiller
4 bis boulevard Taine à Annecy
Tél: 04 50 33 90 00 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.