vendredi, 24 janvier 2020 07:40

“Rallye Aïcha des Gazelles”

“Rallye Aïcha des Gazelles”

 

 
C

omme Yann Arthus a su créer l’émerveillement autour de la planète en utilisant la photo pour soutenir un message alertant sur le caractère éphémère de la nature. Je souhaite utiliser un Rallye médiatique autour de la Femme en 2019 pour alerter sur le caractère tout aussi fragile de l’inclusion de la Femme.

Aujourd’hui, la diversité, l’inclusion et la transmission motivent ma participation au seul Rallye hors-piste féminin, certifié ISO 14001 au mois de mars 2020 : le ‘Rallye Aicha des Gazelles’. L’engagement de notre équipage N° 305 ‘Ágata Dream Team’ se veut incarner les valeurs du surpassement de soi, du courage et de la détermination. C’est dans la résistance et l’expression de leur féminité que chaque Gazelle brillera dans une activité classiquement considérée masculine.

Au nom du droit universel de chaque femme d’exprimer leur féminité, au nom de l’indépendance de chacune et au droit universel à l’éducation,
nous courrons…
Pour être la voix de celles qui sont parfois murées dans le silence,
nous courrons…
Au nom d’un avenir riche et Glorieux,
nous courrons…

Car nous, d’où que nous soyons, notre origine, notre religion, notre statut, notre profession, nous ne formons qu’une voix, formant « un Cœur. Une nation ™ ». Nous allons définitivement nous surpasser.
Alors que le Rallye est une activité par « essence » décrié, il est intéressant d’en prendre le contrepied et de rappeler que l’important réside dans l’éducation aux choses et à notre environnement. Je crois que le nouveau message de l’écologie n’est pas un message apocalyptique visant à l’arrêt total d’activité mais dans l’utilisation et optimisation intelligentes des ressources énergétiques”.

Une belle initiative que nous voulions présenter pour aider “ces gazelles”. Cet “event” rejoint nos valeurs tant dans l’esprit que dans les moyens qu’il se donne : une solidarité “intelligente” par le recyclage des bouteilles en plastique qui permettra la construction de bâtiments à des fins d’éducation pour les enfants des populations locales. Belles aventures, Mesdames, et merci d’emprunter pour nous ce beau chemin… !

 

Gwenaelle
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.