jeudi, 23 janvier 2020 14:58

Janvier • Février 2020 édito

Janvier • Février 2020
 

Pas de vœu pour 2020 !

Je reprends cette année une idée proposée voici deux ans déjà.

Il n’est plus l’heure de présenter des vœux et encore moins des vœux pieux (ce qui, venant de mon insistance habituelle à valoriser la vie intérieure peut paraitre surprenant) !

La notion de “vœux” me semble de plus en plus lâche.

“Je te souhaite d’aller mieux en 2020 : santé bonheur ” !

Voilà ce que j’appelle des vœux pieux ! En dehors de mon intention bienveillante, en quoi vais-je m’impliquer dans l’amélioration souhaitée à mon interlocuteur ?

Il est l’heure de nous présenter mutuellement des promesses pour cette nouvelle année ! En effet, si je promets à moi-même, à l’autre (proche ou lointain), à la nature, une attention particulière accompagnée des gestes qui vont bien, alors je prends un engagement.

C’est là que nous sommes tous attendus que nous soyons au “perchoir “ou dans la rue ! Mais ça fait tellement longtemps que nous nous le disons et redisons… et rien de change …

Depuis la “maison qui brûle” de Jacques Chirac au siècle dernier (1998 !) en passant par toutes les couleurs en responsabilité politique dans notre pays… Rien ne change… Alors quoi ?

Deux pistes en ce début d’année :

- retrouver l’analyse pertinente de Marc Halévy, le 17 mars prochain

à Annecy à l’auditorium du Collège Saint Michel à 20h30 (voir p 23)

- revisiter la pyramide de Maslow (voir l’article en page 33).

Bonne année à chacun !

Benoît

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.